Air Force 1 High

checkmarkCERTIFIÉ AUTHENTIQUE & NEUF

5 produits

L’histoire de la Air Force 1 montante

Si aujourd’hui, la Air Force 1 la plus répandue et qui se vend aujourd’hui à plus de 10 millions d’exemplaires par an demeure la version basse, la Air Force 1 Low, à l’origine, la première paire de cette collection était montante!

En effet, la première paire de cette collection se nommait Nike Air Force One High. En 1982, lorsque Bruce Kilgore imagine cette sneaker et lui attribue ses premières caractéristiques, il la pense en version haute, remontant sur la cheville, car conçue initialement pour la pratique du basketball.

Avec cette première entrée sur le terrain de la NBA aux États-Unis, Nike vient défier son grand rival allemand, la marque aux trois bandes : Adidas ; alors leader du marché à cette époque.

Kilgore est donc chargé de créer une chaussure capable de surpasser les références de ses concurrents. Avec son ingéniosité, en imaginant la Air Force One montante, il réussit à la fois à créer une chaussure dotée d’un confort inégalé et offre un apport conséquent au monde du basket-ball.

En effet, le système d’amorti Bball Nike dissimule des unités d’air dans la semelle de la basket. Si cela ne paraît être un simple détail pour vous, elle va pourtant être immédiatement adoptée par les joueurs de basket-ball, notamment lorsque Moses Malone va pouvoir gagner en performance et s’ériger au sommet grâce à cette paire!

Via la première campagne publicitaire autour de la sortie de la AF1 montante, elle sera portée par de grands joueurs de basket-ball de l’époque, comme Michael Cooper, Jamaal Wilkes, Bobby Jones, Mychal Thompson, Calvin Natt et en particulier Moses Malone, qui l’adoptera définitivement.

Du monde du basket-ball au hip-hop, la AF1 High s’arrache

Nike n’a pas eu besoin de faire grand-chose pour que sa mythique basket traverse les frontières de la NBA. C’est naturellement, à la fin des années 1980, que les pionniers du hip-hop américain ont permis au modèle de continuer son expansion. De Rob Base à Nelly, en passant par Jay-Z, Dr Dre et Nas, tous ont voué un véritable culte à la Air Force One haute, de 1988 aux années 2000.

C'est en particulier la Air Force One montante blanche, best-seller all-time de Nike, qui saura conquérir le cœur des rappeurs de l’époque. Titres de musique, paroles, paire fétiche, cadeau vendu avec un album… : l’on peut observer la AF1 High partout ! Une anecdote raconte même que Jay-Z portrait une paire différente du modèle blanc de la Air Force One High chaque jour, afin qu’elle ne perde pas de sa blancheur !

Gagnant en popularité années après années, la Air Force 1 High est petit à petit devenue une icône de la street-culture et a su plaire au goût des européens, en atteignant les rappeurs britanniques dans les années 2000.

Une sneaker aujourd’hui limitée en modèles

Aujourd’hui, la AF1 High a traversé les époques pour devenir aujourd’hui une version rétro iconique de la AF1. Sa popularité à sa création s’est transformée, de nos jours, en une paire rare déclinée en peu de modèles, mais tous uniques en leur genre.

Une paire particulièrement mémorable ? L’édition inédite de l’uptown revisitée par Billie Eilish : la Air Force 1 High ‘07 SP Billie Eilish. L’Upper et la semelle sont recouverts de nubuck beige fabriqué à partir de matériaux recyclés. De plus, cinq straps à velcro recouvrent les lacets, directement inspirés de la Air Trainer, et un lace lock comportant Blohsh, le logo emblématique de la chanteuse américaine.

Ton panier×
Livraison :   4,90 €