Air Force 1 Low

checkmarkCERTIFIÉ AUTHENTIQUE & NEUF

241 produits

La basket Nike Air Force One Low

À l’origine, la Nike Air Force One avait été imaginée, comme beaucoup de sneakers, pour les joueurs de basket-ball. Nike avait pour ambition, au début des années 1980, de révolutionner l'image de la marque ainsi que de créer un véritable univers autour de ses chaussures de sport. 

Commercialisé en 1983 à un prix de 62.95$, le premier modèle est pensé par le designer américain Bruce Kilgore, de l’allure jusqu’à son nom. En effet, Il lui donna le nom de l'avion du président des États-Unis, Air Force One, car les joueurs de basket-ball sont censés bondir vers le ciel - et au-delà - grâce à cette nouvelle chaussure.

Ce fut un succès immédiat. Celle que l’on surnomme AF1, dès sa sortie, devient un produit emblématique de la culture Hip-Hop new-yorkaise, et commence à être aperçue aux pieds de tous à New-York. Le problème ? Nike, fidèle à sa stratégie de renouvellement régulier de ses produits, décida d’arrêter la commercialisation de la Air Force 1 en 1984.

Cependant, si la Nike Air Force One Low est devenue aujourd’hui un must-have en termes de paire de sneakers à avoir chez soi, c’est notamment grâce à deux gérants de boutiques de Baltimore spécialisées en sneakers, Paul Blinken (Cinderella Shoes) et Harold Rudo (Charley Rudo’s Sports). Témoins de la demande constante et insatiable de la population pour cette paire de baskets et de leur déception face à sa disparition, ils se sont directement rendus au siège de Nike pour les convaincre de relancer la production.

Vous vous en doutez sûrement, cela a marché. Et, au fil de nombreuses réinventions de la Nike Air Force One Low, en passant par de nouveaux coloris, des collaborations à n’en plus finir ou des changements de son allure, la chaussure est aujourd’hui devenue l’emblème de la marque au swoosh

À quoi ressemble la Air Force 1 Basse ?

Dans sa première édition, l’édition basse de la AF1 a une allure assez sobre. Peinte entièrement de blanc, elle présente l’iconique swoosh sur les deux côtés de la chaussure ainsi qu’une épaisse semelle. Également, Bruce Kilgore y insérera la nouvelle technologie Nike Air, un système composé d’unités d'air cachées sous le talon, apportant un meilleur amorti à la chaussure. 

Pensée comme une chaussure unisex pouvant aussi bien ravir les hommes que les femmes, elle a gardé les mêmes caractéristiques techniques depuis sa première version. La particularité des AF1 Low ? Aucun modèle ne se ressemble ! Chaque sneaker possède des détails, couleurs, ajouts, qui la différencie des autres paires de la collection Air Force 1. Sur certaines des paires, un deuxième swoosh en version mini est brodé en contrebas de la paire ou bien superposé sur le premier. 

De nos jours, la AF1 Low se décline dans une multitude de versions et couleurs différentes, comme la classique favorite des sneakers addict, la Air Force One Low blanche, ou encore sa version shadow, renforcée, qui est également un grand succès de la marque au swoosh : la Air Force 1 Shadow Triple White.

Quel futur pour l’équipementier américain et les AF1 Low ?

Question rhétorique ? Possible… Depuis le premier jour, nous venons de le voir, Nike n’a pas eu besoin d’attendre le succès à chaque sortie d’un nouveau modèle de sneakers : le succès est venu de lui-même. L’équipementier américain peut donc dire merci aux personnes qui se sont succédées à la création de nouvelles paires, car ont toujours su trouver leur public.

Avec une grande diversité de collections et au travers de nombreuses collaborations, Nike sait comment se renouveler, ne jamais créer une paire identique, revisiter ses classiques comme la Air Force 1 Basse et surtout, toujours satisfaire la communauté sneakers. Il n’y a donc pas à s’inquiéter du futur de la marque au swoosh, qui s’assure un avenir bien tracé en encore long…

Ton panier×
Livraison :   4,90 €
Fin des soldes dans:
00 Jours 00 Heures 00 Minutes 00 Secondes
×